Quelles responsabilités pour les décisions des organisations scientifiques internationales? Le cas de la grippe porcine (A-H1N1) et l’OMS

Corti Varela, Justo (2011). Quelles responsabilités pour les décisions des organisations scientifiques internationales? Le cas de la grippe porcine (A-H1N1) et l’OMS. En Droit, sciences et techniques, quelles responsabilités? (pp. 33-50) Paris: LexisNexis.

Ficheros (Some files may be inaccessible until you login with your e-spacio credentials)
Nombre Descripción Tipo MIME Size
Corti_Varela_Justo_Quelles_responsabilites.pdf Corti_Varela_Justo_Quelles_responsabilites.pdf application/pdf 1.37MB

Título del capítulo Quelles responsabilités pour les décisions des organisations scientifiques internationales? Le cas de la grippe porcine (A-H1N1) et l’OMS
Autor(es) Corti Varela, Justo
Título del libro Droit, sciences et techniques, quelles responsabilités?
Subtítulo del libro Actes du colloque international organisé les 25 et 26 mars 2011 par le Réseau Droit, Sciences et Techniques au Palais du Luxembourg à Paris
Materia(s) Derecho
Resumen L’Organisation mondiale de la santé (OMS) est l'institution spécialisée pour la santé de l'ONU qui a pour objectif d'amener tous les peuples du monde à un niveau de santé le plus élevé possible. Elle est dirigée par l'Assemblée mondiale de la santé, composée par des délégués représentant les 193 Etats membres. Un des grands domaines d’activité de l’OMS est de prendre des mesures sanitaires, par exemple pour arrêter une épidémie. Cependant l’OMS n’a ni un corps d’expertise ni une infrastructure permanente pour développer ses recommandations. Dans le premier cas elle se fournit d’experts recrutés normalement ad hoc. Dans le deuxième, elle utilise l’infrastructure des systèmes nationaux de la santé qui sont coordonnés à travers ses recommandations. Cependant la décision finale d’appliquer une politique ou une autre est, par conséquent, des Etats membres. La question (ou hypothèse) de ce travail à laquelle il faudra répondre est la suivante: « est-il possible de responsabiliser l’OMS en ce qui concerne les décisions prises par les Etats dans la gestion des crises de la santé? »
Página inicial 33
Página final 50
Palabras clave organisations scientifiques internationales
OMS
principe de précaution
relations expertise/industrie
Editor(es) Paris: LexisNexis
Fecha 2011
Formato application/pdf
Identificador bibliuned:DptoDIP-FDER-Caplib-Jcorti005
http://e-spacio.uned.es/fez/view/bibliuned:DptoDIP-FDER-Caplib-Jcorti005
ISBN - identifier 978-2-7110-1561-0
Idioma fre
Versión de la publicación publishedVersion
Nivel de acceso y licencia http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0
info:eu-repo/semantics/openAccess
Tipo de recurso bookPart
Tipo de acceso Abierto

 
Versiones
Versión Tipo de filtro
Contador de citas: Google Scholar Search Google Scholar
Estadísticas de acceso: 22 Visitas, 1 Descargas  -  Estadísticas en detalle
Creado: Thu, 14 Mar 2019, 22:12:39 CET